COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Thomas Ruyant à bon port!

December 12, 2023

Thomas Ruyant en a terminé ce matin peu avant 9 heures avec sa longue transat retour vers Lorient.

Voir plus

FOR PEOPLE demain matin à Lorient

December 11, 2023

Thomas Ruyant devrait demain en matinée venir amarrer son IMOCA FOR PEOPLE dans son port d’attache de Lorient, terminus du Retour à la base

Voir plus

L'homme de bronze

December 10, 2023

Sam Goodchild - FOR THE PLANET - troisième du Retour à la Base et vainqueur des Imoca Globe Series !

Voir plus

Dernière journée en mer pour Sam Goodchild

December 9, 2023

Neuvième et dernière journée en mer pour Sam Goodchild.

Voir plus

Aile de mouette et longueur de temps

December 8, 2023

A plus de 500 milles d’intervalle en ce 8ème jour de la transat « Retour à la base », les deux voiliers du collectif...

Voir plus

It's getting tougher!

December 7, 2023

End of day 7 of a raging race, which quickly entered the depressed North Atlantic systems and their strong westerly winds.

Voir plus

Thomas Ruyant, en course et sans Grand-voile

December 6, 2023

Thomas Ruyant était hier encore à l’attaque, plus motivé que jamais pour placer son FOR PEOPLE aux avant-postes...

Voir plus

Le juge de paix des Açores

December 6, 2023

Les leaders de « Retour à la base » franchiront demain matin la porte virtuelle des Açores fixée par l’organisation

Voir plus

Atlantic Express

December 5, 2023

Au 5ème jour de ce « Retour à la base », c’est une meute d’IMOCAs qui déferle ventre à terre...

Voir plus

Ascenseur émotionnel ! Un record et une avarie !

December 5, 2023

Après avoir battu le record de la plus longue distance parcourue en 24 heures, en solitaire et en IMOCA, le skipper de FOR PEOPLE...

Voir plus

« Sam m’impressionne! »

December 4, 2023

L’interjection est spontanément venue aux lèvres de Thomas Ruyant ce matin...

Voir plus

Retour et record pour Thomas Ruyant ?

December 4, 2023

Thomas signe un retour fracassant aux avant-postes de « Retour à la base"....

Voir plus

Go East young Man!

December 3, 2023

La sensation Sam Goodchild est en marche...

Voir plus

Thomas Ruyant, piano et sano

December 1, 2023

Comme annoncé, Thomas Ruyant entre en douceur dans sa toute première course transatlantique...

Voir plus

Sam Goodchild sans complexe ni états d’âme

December 1, 2023

C’est en vieux routinier de la classe et de la régate au contact que Sam Goodchild...

Voir plus

Fatigués, un peu. Lassés, jamais !

November 28, 2023

Repartir en course, à l’entame de l’hiver, en solitaire, pour une traversée d’Ouest en Est de l’Atlantique Nord...

Voir plus

Les hommes de bronze

November 19, 2023

FOR THE PLANET, troisième à Fort de France

Voir plus

Une victoire et une cascade de succès !

November 19, 2023

- Trois victoires consécutives en Transat !

Voir plus

FOR THE PLANET: le combat

November 18, 2023

A une cinquantaine de milles dans l’Est du leader FOR PEOPLE (Ruyant - Lagravière), enfle et s’intensifie un combat d’une rare âpreté entre.

Voir plus

FOR PEOPLE, tout Schuss vers l'exploit

November 18, 2023

12 jours déjà que Thomas Ruyant et Morgan Lagravière cisèlent ce qui pourrait devenir, la nuit prochaine, l’un des plus beaux exploits

Voir plus

FOR PEOPLE en contrôle

November 17, 2023

Rapide et inspiré dans ses choix de route, le duo Ruyant - Lagravière s’efforce, alors que l’arrivée en Martinique se rapproche à grande...

Voir plus

Koch contre Koch

November 17, 2023

Après Sam (Goodchild) contre Sam (Davies), voici un autre type de confrontation en tête de la Transat Jacques Vabre...

Voir plus

Outsiders!

November 16, 2023

FOR THE PLANET, Sam Goodchild et Antoine Koch se sont cavalièrement invités hier sur la troisième marche du très provisoire podium...

Voir plus

Un Nordiste adepte du Sud

November 16, 2023

Thomas Ruyant, vainqueur de l’édition 2021 de la Transat Jacques Vabre, (déjà avec l’ami et performer Morgan Lagravière), vainqueur de...

Voir plus

Ils y croient!

November 15, 2023

Sam Goodchild et Antoine Koch, les outsiders de luxe de cette Transat Jacques Vabre formidablement animée chez les monocoques...

Voir plus

Les fils du vent!

November 15, 2023

Leur euphorie est contagieuse. Leur maitrise déconcertante. A l’heure où nombre d’observateurs pronostiquent avec un aplomb...

Voir plus

Les deux IMOCAs du collectif We Sail For People and Planet au rendez-vous de la performance !

November 14, 2023

Ces quatre fantastiques marins de l’écurie lorientaise TR Racing ont toute l’année échangé, partagé leurs savoirs et expériences respectives

Voir plus

FOR THE PLANET: la longue route

November 13, 2023

Sam Goodchild et Antoine Koch ont ce matin dépassé la barre des 2 000 milles parcourus, sur le fond, depuis le départ du Havre mardi dernier

Voir plus

FOR PEOPLE: nouveau départ

November 13, 2023

En mettant franchement le clignotant à droite, pour orienter cette fois de manière définitive leur étrave vers l’Ouest et les Antilles...

Voir plus

Changement de décors / FOR THE PLANET

November 12, 2023

De l’archipel déventé de Madère à celui des Canaries balayé par l’alizé, FOR THE PLANET connait en quelques heures un radical changements...

Voir plus

News de la Transat Jacques Vabre : Deux courses dans la course !

November 12, 2023

La flotte des 34 IMOCAs encore en course s’est donc scindée hier en deux pelotons distincts...

Voir plus

FOR THE PLANET: imperturbables

November 11, 2023

Antoine Koch et Sam Goodchild partagent à l’évidence les mêmes étonnantes capacités de calme et de résilience dans l’adversité.

Voir plus

FOR PEOPLE: sécession!

November 11, 2023

Depuis le temps qu’on en parlait! Deux protagonistes de la Classe IMOCA, confrontés au dilemme radical entre route à l’Ouest...

Voir plus

FOR PEOPLE : Oseront? oseront pas?

November 10, 2023

Madère ou Les Açores? Voici en deux mots et en raccourci les choix de route...

Voir plus

FOR THE PLANET : Attrape moi si tu peux!

November 10, 2023

Sam Goodchild et Antoine Koch, semblent prendre un malin plaisir à taquiner leurs adversaires directs!...

Voir plus

Jour 1 : Remontée nocturne pour FOR THE PLANET

November 8, 2023

Matin tempétueux sur la flotte des Imocas de la Transat Jacques Vabre...

Voir plus

Jour 1 : FOR PEOPLE dans le bon tempo !

November 8, 2023

Thomas Ruyant et Morgan Lagravière, après 20 heures de course, sont ce matin au rendez-vous...

Voir plus

Sam Goodchild ; une transat à la fois !

November 6, 2023

ce sont bien deux courses transatlantiques qui attendent Sam Goodchild en cette fin d’année...

Voir plus

Vive le format sprint !

November 6, 2023

Thomas et Morgan dans les starting-blocks ! Les deux skippers de FOR PEOPLE piaffent, s’ébrouent, s’impatientent.

Voir plus

Motivations et objectifs inchangés

November 3, 2023

Cartouche, piaule, brafougne, baston, branlaie, bataste, ramade… la situation météo que connait le pays trouve dans le vocabulaire de tous..

Voir plus

Trois premiers jours décisifs à venir pour Sam et Antoine !

October 28, 2023

C’est un vrai départ de Jacques Vabre en novembre avec des tempêtes actives en Manche ...

Voir plus

L’aiguillon Irlandais

October 28, 2023

L’énorme centre dépressionnaire en lente évolution dans l’ouest Irlandais agit comme un véritable aiguillon dans les tableaux arrières des..

Voir plus

Thomas Ruyant - Morgan Lagravière / L’apanage des Rois

October 28, 2023

Thomas Ruyant : "Le bateau a six mois, mais avec Momo on a déjà bien roulé notre bosse !"

Voir plus

Sam Goodchild - Antoine Koch / Maitre et commandeur

October 28, 2023

FOR THE PLANET sur la Transat Jacques Vabre !

Voir plus

FOR PEOPLE AND PLANET, UN COLLECTIF DÉDIÉ À L’ACTION POUR LES HOMMES ET LA PLANÈTE

October 26, 2023

Deux voiliers pour un même projet FOR PEOPLE AND PLANET• Un collectif dédié à l’action pour les Hommes et la Planète (les impressions d...

Voir plus

For People

October 26, 2023

C’est fait ! Le nouveau bateau de Thomas Ruyant a été mis à l’eau aujourd’hui à Lorient. Ce voiler IMOCA « dernière génération » s’inscr...

Voir plus

FOR PEOPLE
FOR PEOPLE AND PLANET

We Sail for People and Planet

FOR PEOPLE DE LINKEDOUT À ENTOURAGE UN VOILIER NOVATEUR

C’est fait ! Le nouveau bateau de Thomas Ruyant a été mis à l’eau aujourd’hui à Lorient. Ce voiler IMOCA « dernière génération » s’inscrit dans la continuité du programme qui a été mis en place ces dernières années autour de LinkedOut, avec l’ambition de pousser le curseur de la performance sportive et sociétale un cran plus loin.Avec le soutien d’Advens (leader de la cybersécurité) rejoint par Leyton (cabinet de conseil international), le voilier FOR PEOPLE va étendre ses actions en faveur des Hommes tout en continuant de mettre en lumière les initiatives d’Entourage, association fondatrice du dispositif LinkedOut. Depuis 3 ans, 377 candidats ont ainsi été accompagnés vers l’emploi, et plus de 1000 seront coachés dès l’année prochaine. Avec Entourage, c’est plus de 5000 personnes en grande exclusion qui retrouveront chaque année du lien social et une place dans la société.Sous l’impulsion pionnière et novatrice de Thomas Ruyant, le voilier IMOCA FOR PEOPLE a été pensé par l’architecte Antoine Koch et l’équipe du cabinet Finot Conq, en collaboration avec le bureau d’étude de TR Racing. Il a été construit chez CDK à Lorient et a été conçu avec pour objectif principal : la victoire sur le Vendée Globe 2024 – 2025.Il prendra part cette année à l’ensemble des compétitions du circuit IMOCA dont la Transat Jacques Vabre, traversée de l’Atlantique en double entre Le Havre et Fort-de-France, puis à un planning océanique intense en 2024. Il aura fallu 50000 heures et une équipe de 50 personnes pour concevoir ce nouveau foiler millésimé 2023.

ILS ONT DIT :

THOMAS RUYANT :

« Je suis très content de lancer une nouvelle campagne de navigation avec mon nouveau voilier IMOCA FOR PEOPLE. Il est très raffiné, avec une énorme attention portée aux détails. Nous avions un bateau incroyable avec LinkedOut avec lequel j’ai remporté la Transat Jacques Vabre et la Route du Rhum. Nous allons chercher encore plus loin techniquement et sportivement avec For People. Nous avons trouvé les bons curseurs de fonctionnement d’un foiler ces derniers temps. Nous avons deux années de préparation devant nous avant l'échéance du Vendée Globe. Deux années pour apprendre, deux années de découverte. J'attends beaucoup de la mutualisation des moyens et des idées avec Sam Goodchild que nous avons intégrés à TR Racing. La confrontation et le partage des idées seront passionnantes. Enfin, je suis fier du parcours réalisé, ces dernières années, par TR Racing sur tous les plans et notamment de pousser toujours plus loin notre engagement sociétal avec ce nouveau voilier. »

THOMAS GAVÉRIAUX, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE TR RACING :

« En 2022, nous avons relevé un double défi, technologique et sportif. Nous avons rassemblé et partagé, avec succès, les ressentis de Thomas sur ses expériences en transat et sur le Vendée Globe, auprès de tous les intervenants dans la conception de FOR PEOPLE. Nous avions dans un même temps le rendez-vous de la Route du Rhum. Après la victoire de Thomas à Pointe à Pitre et la mise à l'eau de For People, nous pouvons dire que nous avons réussi et être fier du travail accompli par l’équipe. Nous entrons à présent dans une nouvelle phase grisante, exaltante du projet voulu par Thomas Ruyant et Alexandre Fayeulle. Nous allons avec toute la ressource et la quintessence des équipes TR Racing, chercher à performer, humainement, techniquement, à réussir sportivement, toujours un peu plus, avec le soutien de nos partenaires Advens et Leyton. Nous avons hâte de naviguer avec FOR PEOPLE, puis de dévoiler le voilier de Sam Goodchild le 14 avril à Lorient. »

ALEXANDRE FAYEULLE, FONDATEUR D’ADVENS :

« Depuis 3 ans à travers le voilier de Thomas Ruyant, Advens s’est mis dans l’ombre pour mettre en lumière le programme LinkedOut. Les performances de Thomas et ses victoires sur la Transat Jacques Vabre et la Route du Rhum ont été un formidable coup de projecteur pour accélérer le développement de LinkedOut : des centaines de personnes en situation d’isolement ou d’exclusion ont ainsi pu être accompagnés vers un retour à l’emploi, et très vite, ils seront des milliers de candidats à profiter de ce dispositif. Fort de cette expérience, nous voulons aujourd’hui aller plus loin dans l’action avec ce bateau FOR PEOPLE, en accélérant d’autres initiatives en faveur des Hommes, en France et à l’international. Nous sommes également très heureux de l’arrivée de Leyton à nos côtés et nous souhaitons bon vent à Thomas et beaucoup de réussite sur le prochain Vendée Globe, la seule grande course qui manque à son palmarès. »

JEAN-MARC POTDEVIN, FONDATEUR DE L’ASSOCIATION ENTOURAGE ET DE LINKEDOUT :

« Entourage vise à engager les citoyens et les entreprises pour transformer la société toute entière et la rendre plus inclusive, plus humaine, par des réseaux de soutiens avec les personnes exclues. La magnifique performance de Thomas Ruyant lors de la Route du Rhum sur LinkedOut a impacté massivement notre capacité à engager les entreprises pour remettre des centaines de candidats en emploi. Mais il n’y a pas que l’entreprise et le travail comme lieu de création de lien social durable : les pratiques et rencontres dans les clubs de sport, les milieux culturels et associatifs, les réseaux de voisinage sont autant d’opportunités pour réembarquer les personnes aujourd’hui rejetées de nos cercles sociaux et marginalisées, et les faire de nouveau participer au projet commun d’une société unifiée. Ce nouvel IMOCA de Thomas permettra de pousser beaucoup plus fort la mobilisation et le passage à l’action de chacun, par et pour l’humain. For People!”

MAXIME JACQUIER, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LEYTON :

« La mission de Leyton est d’accélérer durablement la performance de chacun pour construire un monde plus responsable. C’est cette mission qui nous a amenés à rejoindre la course au large en 2018 en menant des actions concrètes en faveur de la mixité au sein de cet écosystème. C’est aussi ce qu’Advens, Thomas Ruyant et leurs équipes ont permis à LinkedOut ces 3 dernières années. Et c’est pourquoi notre association à ce nouveau projet sportif autant que sociétal a été une évidence pour Sam Goodchild comme pour nous. Nos équipes seront fières de porter haut le message d’Entourage et de soutenir une équipe sportive engagée et performante ! »

De gauche à droite : Maxime Jacquier, Alexandre Fayeulle, Thomas Ruyant, Lucie de Clerck, Caroline Villecroze, Thomas Gavériaux

THOMAS ET L’AÉROSCAPHE

Thomas Ruyant ; "FOR PEOPLE est un vrai bateau de Vendée globe, très typé pour le large. Il sera moins sur le fil du rasoir que LinkedOut, et naviguera plus à plat..."De sa double expérience sur le Vendée Globe, dont l’une à bord d’un plan Verdier dernière génération (LinkedOut), Thomas Ruyant a défini avec précision le voilier de toutes ses aspirations, au plus proche d’un idéal si difficile à atteindre en course au large. Pour le concrétiser, il a rassemblé les forces vives les plus en phase avec sa philosophie de la navigation hauturière en solitaire. De sa vision est née l’association originale entre l'architecte navigateur Antoine Koch, le cabinet Finot-Conq et son dessinateur David De Prémorel, Gsea Design et les équipes internes à TR Racing. Associé au chantier CDK de Lorient, cet attelage original a pu, 12 mois durant, travailler en mutualité selon un seul credo, doter Thomas d’une machine parfaitement adaptée à sa perception d’un tour du monde en solitaire et sans escale, le Vendée Globe.

DES VITESSES ÉLEVÉES DANS LA DURÉE !

« Nous mettons à l’eau un bateau qui suscite beaucoup d’espoir, du fait de ses nombreuses évolutions. Il contient naturellement une grande part de prise de risque » explique Antoine Koch. L’architecte, équipier de Thomas lors de la Transat Jacques Vabre 2019, définit ainsi l’esprit qui a présidé à la conception de ce nouveau foiler : « L’axiome de recherche au départ était d’offrir à Thomas des vitesses moyennes élevées dans la durée." Julien Penven, responsable composite chez TR Racing trouve les mots pour exprimer un certain désir de confort : « On en avait marre de prendre des coups de batte de base ball à chaque vague, et on a travaillé pour contourner ce problème. » Et François Pernelle, responsable du bureau d’étude d’ajouter : « On a travaillé avec les architectes pour construire un bateau qui ressemble à Thomas. » Sans pour autant négliger la fiabilité, la résistance aux coups de boutoir de l'océan, facteur décisif en course au large. "Notre expérience des foils et leur impact sur la structure a aussi conditionné notre anticipation des chocs." Dixit François Pernelle.

BOUCHAIN TENDU, CARÈNE FINE ET AVANT BANANÉ

FOR PEOPLE va ainsi révéler de nombreuses avancées dans le dessin de sa carène. Antoine Koch n’hésite pas à parler d’un bateau « très raffiné ». « On remarque d’emblée un bouchain* très marqué, véritable réserve de puissance, et une carène fine pour moins de trainée. Le bouchain est très tendu vers l’arrière, offrant cet aspect très agressif, pour générer de la puissance. L’étrave est conçue pour sortir des vagues. On ne parle pas vraiment de scow, mais on assume cet avant très banané. »Quentin Cortier, du bureau d’étude de TR Racing renchérit : « Il y a beaucoup d’avancées sur la carène et le pont. Nous présentons un bateau rapide et stable, mois humide que LinkedOut. » Le responsable de l’Atelier chez TR Racing Florent Le Gal le trouve « ventru, et on est surpris du peu de surface mouillée. »Humidité, chocs... le prix à payer de la vitesse en foiler a semblé exorbitant pour performer dans la durée. FOR PEOPLE propose ainsi moult solutions pour aller vers ce compromis performance - effort. Le pont en est la parfaite illustration comme le souligne Quentin : « La forme du pont est à l’inverse du bateau actuel. Moins de forme en « piscine », donc moins humide. » Un confort au service de la performance puisque le bateau transportera moins d’eau comme le souligne Antoine : « Par rapport à LinkedOut, on a été plus conservateur, moins extrême. On a ainsi abandonné le pont en baignoire, qui nous faisait transporter beaucoup d’eau. Désormais, l’eau s’évacuera plus facilement sur le pont. » François Pernelle résume ainsi la philosophie générale de ce nouveau foiler : « For People est un bateau plus marin, viabilisé en structure, qui offre un meilleur passage à la mer, se montre plus tolérant pour le skipper, au niveau de son assiette. Les vitesses maximums seront sans doute moins élevées, mais For People évoluera dans des ranges de vitesses hautes et lissées dans la durée. Il est naturellement difficile de modéliser la mer, mais on a tout fait pour avoir une meilleure pénétration dans les vagues. » Paul Médinger du bureau d’études souligne combien « For People gomme beaucoup de défauts de LinkedOut, lors du passage dans la mer, dans la grosse mer du Sud. »

UN COCKPIT PLUS FERMÉ !

Autre avancée dans cette quête de la performance et de l’efficacité, fruit des expériences de Thomas, ce cockpit plus fermé, plus protégé, comme le décrit Antoine Koch : « Le cockpit a été conçu pour limiter au maximum les mouvements, toujours dans cette recherche de confort de navigation, et de protection du marin sur le long cours. La cellule de vie est ainsi rapprochée de l’intérieur du bateau. On accède facilement aux winches et moulins depuis la table à carte. Tout ceci est un retour d’expérience directe de Thomas. » Un winch supplémentaire, pour un roof un peu plus long, et toute l'ergonomie réussie de LinkedOut est reproduite sur For People. Et François Pernelle de préciser : "Au final, plus de vision sur l’avant, avec un skipper davantage dans une bulle. »

LES FOILS, POUR UN « VOL » PLUS À PLAT !

A l’évidence, la carène a été pensée et conçue pour supporter des foils et Antoine précise l’axe de réflexion sur ce dossier si complexe : « Les foils sont une extrapolation de nos trois années d’expérience. On travaille à améliorer leur portance. Ils seront plus proches du bateau pour améliorer la verticalité, et participer à une navigation plus à plat du voilier. »

LES FOILS, POUR UN « VOL » PLUS À PLAT !

FOR PEOPLE est un bateau issu de la Tech et de nombreux systèmes sophistiqués viennent enrichir l’analyse du skipper en course. Leurs intégrations au coeur du bateau sont une grosse évolution par rapport à LinkedOut. Il s'agit là du fruit du travail combiné entre les équipes Advens et TR Racing. Paul Médinger résume ainsi ces nouvelles composantes intégrées à un Imoca : « On dispose de nombreux capteurs sur les bateaux, qui produisent une quantité considérable de données et d'analyses, et la réflexion consiste à traiter ces données et à les valoriser en infos compréhensibles, pour offrir des solutions facilement assimilables à Thomas. Cela passe par une interface graphique, visuelle, pour traiter et afficher les données"* bouchain : Le bouchain est une partie du bordé d'un bateau, représentant la zone intermédiaire entre les fonds et les parties latérales de la coque.

L’ÉQUIPE DE TR RACING

Thomas Gavériaux : directeur général
Thomas Ruyant : skipper
Sam Goodchild : skipper
Morgan Lagraviere : navigant performer
Nicolas Doré : team manager Sam Goodchild
François Pernelle : responsable du bureau d’études
Ronan Deshayes - boat captain du voilier de Thomas Ruyant Robin Salmon : boat captain du voilier de Sam Goodchild. Quentin Cortier : bureau d’études
Paul Médinger : bureau d’études et performances
Alexis Aveline : coordinateur technique et développement SI/SE Pierre Denjean : responsable gréement-matelotage-accastillage Emilien De Broc : préparateur
Lucas Montagne : responsable énergie & systèmes embarqués Florent Le Gal : responsable atelier
Julien Penven : responsable composite
Michael Maisonneuve : composite
Henri Marcelet : énergie & systèmes embarqués
Anne-Lise Capelle : gréement-matelotage-accastillage
Benjamin Ferron : préparateur
Anne Agogue : directrice administrative et financière
Florence Juillard : administratif
Madeleine Dauthuille : responsable logistique et gestion de projet Agathe Simonnet : logistique et gestion de projet
Antoine Brunel : gréement-matelotage-accastillage
Emilie Le Couedic : composite
Loic Chetaneau : composite

L’ÉQUIPE DE TR RACING

CHEZ AKOCÉAN

Gwénolé Bernard (from Luna Rossa): Systèmes de foils et safrans, Concepts généraux
Thomas Dalmas : Analyse des données, post-traitement, synthèse, Groupe conception appendices
Bobby Kleinschmit (from Team New Zealand): Groupe conception carène, VPP Antoine Koch : Concepts généraux, Groupe conception carène, Groupe conception appendices, VPP

CHEZ FINOT-CONQ

Pascal Conq : Surveillance, Concepts généraux
David de Prémorel : CFD, Groupe conception carène, Contrôle structure, Concepts généraux
Erwan Gourdon : Conception 3d
Pierre Forgia : Conception 3d
Pierre Robin : CFD

CHEZ GSEA DESIGN

Chef de projet : An Bernard
Equipe projet : Charles Vandamme, Robin Lordon, Thomas Ensfelder Responsable Appendices : Remy Balze

LE PROGRAMME 2023 À 2025 FOR PEOPLE :

2023

Bermudes 1000 Race Brest – Brest : départ le 7 mai
Rolex Fastnet Race Cowes – Cherbourg : départ le 22 juillet
Défi Azimut Lorient Agglomération : départ le 19 septembre
Transat Jacques Vabre Le Havre – Martinique : départ le 29 novembre Retour à la Base Fort-de-France / Lorient: départ le 22 novembre

2024

The Transat CIC : mai
New York – Vendée : juin
Défi Azimut Lorient Agglomération : septembre Vendée Globe : départ le 10 novembre 2024

A PROPOS DE THOMAS RUYANT :

De ses victoires nombreuses (Mini-Transat 2009, Route du Rhum 2010 en Class40, Transat AG2R La Mondiale 2018 avec Adrien Hardy, Transat Jacques Vabre 2021 avec Morgan Lagravière, Route du Rhum – Destination Guadeloupe en IMOCA en 2022), de ses échecs plus rares (dont un abandon contraint sur le Vendée Globe 2016), Thomas Ruyant s’est forgé une méthode basée sur l’exigence du résultat, fruit d’un pragmatisme bien Nordique qui ne laisse aucune place à l’esbroufe. Sans modèle ni mentor, assumant et construisant avec conviction son parcours à son image, ambitieux, volontaire, innovant, Thomas a réalisé un super Vendée Globe 2020 - 2021 terminant à la sixième place et démontrant que l'on peut associer Performance et Sens. Sa victoire, avec Morgan Lagravière, sur la Transat Jacques Vabre 2021 et sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022, sont des couronnements qui appellent à de nouvelles pôles position dans l'avenir à commencer par le Vendée Globe 2024 – 2025, l’objectif ultime du champion.

PALMARÈS DE THOMAS :

•  Vainqueur de la Mini Transat 2009•  Vainqueur de la Route du Rhum 2010 en Class40
•  Vainqueur de la Transat AG2R La Mondiale 2018 avec Adrien Hardy -Vainqueur de la Transat Jacques Vabre 2021 avec Morgan Lagravière
•  Vainqueur de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022
•  Vainqueur de quatre transats sur 4 supports différents
•  Abandon Vendée Globe 2016 au large de la Nouvelle-Zélande à bord de l'Imoca Le souffle du Nord pour le Projet Imagine•  Cinquième de la Transat Jacques Vabre 2009 avec Antoine Koch à bord de l'Imoca Advens
•  Troisième de la Vendée - Arctique - Les Sables 2020 à bord de l'Imoca LinkedOut
•  Sixième du Vendée Globe 2020 – 2021

A PROPOS D’ADVENS

Nous existons pour vous protéger des menaces Cyber. Mais ce n’est pas notre seule vocation : nous voulons avoir de l’impact sur notre monde, notre société, nos vies.
Forts de notre indépendance et de 400 experts à travers la France et l’Europe, nous vous accompagnons dans la prévention et la neutralisation des attaques. Et nous mettons notre performance au service des Hommes et de la Planète.
Partenaire de Thomas Ruyant depuis 2016, nous avons initié en janvier 2020 une course au changement en faveur de l’inclusion en accélérant le dispositif LinkedOut.
Aujourd’hui, avec For People, nous voulons amplifier notre action ... pour les Hommes.

A PROPOS DE TR RACING

TR Racing, basée à Lorient, fondée par Thomas Ruyant et Alexandre Fayeulle, dirigée par Thomas Gavériaux, est une structure dédiée à la conception, la préparation, et la gestion de voiliers et de programme de course au large. Elle a assuré l’ensemble de la mise en œuvre du programme de Thomas Ruyant sur l’IMOCA LinkedOut pour le Vendée Globe 2020.
Depuis avec le Dunkerquois, elle a remporté la Transat Jacques Vabre 2021 et la Route du Rhum 2022. TR Racing compte 25 salariés et est soutenue par Advens, leader de la cybersécurité en France, partenaire principal de la structure, et Leyton, cabinet de conseil international.
Après avoir innové en donnant il y a 3 ans le naming de son voilier au dispositif LinkedOut, associant ainsi performance et impact, TR Racing, pousse la démarche un pas plus loin en passant à l’action pour les Hommes.

A PROPOS DE LEYTON

Leyton est un acteur mondial de référence du conseil en financement. Notre mission, Empower your future, est d’accélérer durablement la performance dechacun pour construire un monde plus responsable. Nos consultants spécialisés identifient les leviers financiers et de performance adaptés aux enjeux de développement de nos clients, et en facilitent l’accès. Ils s’appuient sur nos équipes de R&D fiscale qui assurent une veille réglementaire permanente, ainsi que sur le Tech Lab Leyton dont les applications sécurisent et simplifient l’accès aux financements.
La proximité avec nos clients et leur écosystème est une priorité, c’est pourquoi nos 3 000 collaborateurs sont basés dans plus de 40 agences dans le monde.
Leyton.com/fr

A PROPOS DE L’ASSOCIATION ENTOURAGE

Entourage, c’est l’esprit start-up au service de l’humain et du vivre-ensemble. En France, plus de 2M de personnes sont aujourd’hui en grande pauvreté et exclues de la société, et 330 000 personnes sont sans domicile. Nous aidons ces personnes à sortir de l'isolement et à se retrouver des réseaux de soutien. Pour cela, nous sensibilisons et engageons toute la société civile à agir : habitants, entreprises, etc. car nous sommes convaincus que chacun d’entre nous porte une partie de la solution à l’exclusion. Nous croyons au pouvoir magique de la rencontre entre des mondes et des personnes que tout semble opposer !

L’ASSOCIATION DÉPLOIE 3 DISPOSITIFS POUR CRÉER DU LIEN

• Entourage, le réseau social qui facilite la rencontre et l’entraide entre habitants et personnes sans domicile, via une app et des événements conviviaux de quartier ;

• LinkedOut, qui permet à des personnes en grande précarité d’accéder à l’emploi et de se construire un réseau professionnel (www.linkedout.fr) ;

• Enfin, Entourage Sport, qui recrée du lien par le sport. Ce programme rend accessibles les clubs de sport amateurs, ainsi que les grandes compétitions sportives professionnelles, à ceux qui en sont exclus. Avec en ligne de mireles JO... et bien sûr le prochain Vendée Globe !

ENTOURAGE EN CHIFFRES

• 60 salariés, 200 bénévoles, et 15 membres dans notre “comité de la rue”
• 150 000 citoyens solidaires dans la communauté Entourage• 4000 personnes en exclusion ont participé à nos programmes en 2022
• 700 entreprises se sont mobilisées avec nous• 377 candidats accompagnés avec LinkedOut, et 60% de retour à l’emploi
• 150 personnes en précarité ont rêvé et vibré avec Thomas Ruyant enassistant aux départs de course
• 60% des personnes en précarité ont rencontré de nouvelles personnesgrâce au réseau Entourage
• 72% des personnes précaires ont développé l’envie de faire des nouvelleschoses grâce à Entourage, et 47% ont repris des démarches d’insertion

PARTENAIRES TECHNIQUES DE TR RACING

GRAPHIQUE - DESIGN FOR PEOPLE

par Jean-Baptiste Epron. Photos libres de droits pour la presse et le web Pierre Bouras - TR Racing

CONTACT PRESSE

AGENCE TB PRESS

Tanguy Blondel
06 88 45 35 36
agence@tbpress.fr

FOR PEOPLE AND PLANET, UN COLLECTIF DÉDIÉ À L’ACTION POUR LES HOMMES ET LA PLANÈTE

• Deux voiliers pour un même projet FOR PEOPLE AND PLANET
• Un collectif dédié à l’action pour les Hommes et la Planète (les impressions de Advens et Leyton)
• Sam Goodchild en piste pour son premier Vendée Globe à bord de FOR THE PLANET (3 questions et portrait)

Un mois après la mise à l’eau à Lorient du nouveau voilier de Thomas Ruyant FOR PEOPLE, c’est au tour, ce jour, du navigateur britannique Sam Goodchild de dévoiler sa nouvelle monture FOR THE PLANET (Ex LinkedOut).
Deux marins, deux voiliers, deux partenaires, Advens et Leyton, un collectif réuni pour agir et engager à l’action globale en faveur des Hommes et de la Planète, deux causes que l’on ne peut dissocier : FOR PEOPLE AND PLANET est né.Sam Goodchild, dernièrement engagé sur The Ocean Race, prend la barre du plan Verdier 2019, voilier vainqueur de la Route du Rhum et de la Transat Jacques Vabre avec Thomas Ruyant.Le marin est impatient de se confronter au plateau relevé de la classe IMOCA. La Transat Jacques Vabre, départ le 29 octobre 2023 du Havre en direction de la Martinique sera le premier grand rendez-vous de Sam et une préparation « grandeur nature » pour son premier Tour du Monde en solitaire, sans escales et sans assistance 2024.

ILS ONT DIT À PROPOS DE FOR PEOPLE AND PLANET :

ALEXANDRE FAYEULLE, FONDATEUR D’ADVENS :

« 50% du capital du groupe Advens et des profits financiers qui en découlent sont destinés à l’action pour les hommes et la planète. Les entreprises et leurs collaborateurs ont le pouvoir de changer le cours des choses. Et c’est maintenant que ça se passe ! Advens + Leyton + TR Racing, le collectif FOR PEOPLE AND PLANET est né pour agir et appeler le plus grand nombre à l’action. Nous sommes ambitieux et pragmatiques ! »

CAROLINE VILLECROZE, DIRECTRICE MARKETING LEYTON

« Les équipes Leyton accompagnent au quotidien des milliers d’organisations dans un objectif de performance durable. En facilitant l’accès à des financements qui permettent de réduire leur impact environnemental, en finançant leurs projets de rénovation énergétique, en accélérant des programmes de formation pour leurs salariés, nous leur permettons à nos clients de développer un modèle plus durable.

Notre projet sportif porte les mêmes objectifs : associer la performance sportive à la performance sociale et environnementale. Depuis que nous avons rejoint la course au large, nous avons toujours visé le podium, tout en contribuant au changement avec des actions très concrètes en faveur de la mixité avec le Magenta Project et de l’innovation verte avec Héole notamment.  Après 4 ans d’émotions fortes aux côtés de Sam Goodchild et de son équipe en Class40 puis en Ocean Fifty, nous sommes enthousiastes à l’idée d’accompagner Sam dans son rêve de Vendée Globe, et de le faire aux côtés de Thomas Ruyant. Mais surtout de porter là encore, avec Advens, un projet sportif associé à un collectif sociétal unique FOR PEOPLE AND PLANET ! »  

ILS ONT DIT À PROPOS DE FOR PEOPLE AND PLANET :

Q : Sam, vous rentrez tout récemment de 5 semaines dans le Grand Sud à bord d’un Imoca à foils nouvelle génération ; quelles sont vos impressions ?

R. « Ce fut une aventure géniale, intense, 5 semaines dans le Sud ! Le stress, la fatigue, l’expérience intense constituent pour moi un bilan positif. J’ai appris plein de choses pour la suite. Ce fut mon baptême du feu en foiler Imoca. J’ai beaucoup appris au contact de Kevin Escoffier. Très instructif. C’était bien de le faire en équipage, j’en tirerai les leçons dans deux ans sur le Vendée Globe.Les bateaux sont un peu fous. Leur capacité de performances est largement au-dessus de nos besoins. On passe notre temps à décider où on doit mettre le curseur, entre vitesse et ne pas casser. Il faut que cela tienne dans la durée. La puissance et la capacité d’accélération sont énormes. Je suis impressionné de voir ce que Thomas a pu réaliser en gagnant deux transats sur ce type de bateaux. On ne peut pas être au taquet tout le temps. L’inertie des manoeuvres est énorme et il faut bien calculer son coup et le tempo lorsque l’on décide d’un virement, d’un empannage ou changement de voiles. Il faut gérer le temps, l’humain, la machine en permanence. Celui qui fait le moins d’erreurs gagne, d’où la nécessité d’accumuler les d’expérience. Il faut faire des milles, naviguer toujours et encore, bien se connaître et connaitre son bateau.

Q : Votre but ultime reste le Vendée Globe ?

R : « Depuis longtemps, j’ai orienté mes choix de route et de vie avec l’envie de faire le Vendée Globe avec ambition.
Je n’étais pas destiné à cela, mais j’ai eu cette envie très jeune et j’ai bossé vers ce but. Je n’ai jamais lâché mon objectif de Vendée Globe. J’ai l’énorme opportunité d’aller chercher ce rêve. C’est une chance immense.Beaucoup de gens m’ont aidé sur ce long chemin. Il est difficile de les citer tous. Techniquement, humainement, beaucoup de personnes m’ont aidé. Dernièrement, la rencontre avec Kevin Escoffier. Que du respect pour lui. Quand je suis arrivé en Angleterre à l’adolescence, une monitrice de voile m’a pris sous son aile. Je lui dois beaucoup mais elle n’est pas la seule.Je ne me mets pas d’objectifs de performances. L’idée est de donner le meilleur de moi-même, et de comprendre ce qui marche mal, en continuant d’apprendre. Il y a un enjeu de terminer le Vendée, avec de la performance. Il me faut faire les choses correctement et avec humilité.On a 18 mois pour préparer le Vendée. Je veux le faire et le terminer. Il me faut donc fiabiliser notre projet, finir les régates en apprenant.
Je suis polyvalent dans ce métier. Il y a tant à faire ! Il faut gérer avec l’énergie qu’on a, comme en mer. On ne peut pas tout faire. Il faut faire des choix, techniques, stratégiques. Je dois faire en 10 jours ce qui me prendrait 6 mois. Je dois faire des choix. Comment gérer mon temps de la manière la plus efficace. Ce qui suppose polyvalence et discernement. »

Q : Comment va se passer votre intégration au sein de TR Racing ?

R : « Je rejoins une équipe expérimentée, une façon de travailler qui me plait et c’est génial. Je suis donc content des choix que j’ai faits par le passé. Tout m’a mené vers ce projet. J’arrive avec modestie et avec une expérience riche de nombreux projets. J’ai commencé très jeune et j’ai touché à beaucoup de choses. J’adore apprendre, J’adore les challenges. Je suis fier de pouvoir compter sur le soutien sans faille de Leyton, mon partenaire historique, et d’Advens qui ont le même ADN sociétal et sportif.  Il me faudra beaucoup d’apprentissage. Thomas a beaucoup travaillé sur ce bateau. Mon expérience en Imoca est limitée. Mais j’aime ce défi. C’est mon plus grand challenge. Je vais apprendre avec appétit et respect. Je ne sous-estime pas le boulot qui m’attend avant d’atteindre le niveau de Thomas. J’ai une envie de fou. Mon programme est énorme, avec cette prise en main. Je suis parti pour deux années très denses.Je n’ai pas encore eu le temps de passer du temps, avec l’équipe qui a travaillé d’arrache-pied autour de FOR THE PLANET ces derniers temps. Cela fait 15 ans que je parle du Vendée Globe. Maintenant je dois prendre les choses dans l’ordre. L’équipe est en place, avec TR Racing, et je commence juste à mettre mon nez dans le bateau. J’ai un million de questions à poser ! Je dois m’organiser.En tant que compétiteur, j’ai envie de faire les choses bien et vite. Mais il faut y aller progressivement, être malin dans la gestion du temps. La prise en main sera express, en prenant les bonnes décisions au bon moment. J’aurai peu de navigations avant la Bermudes 1000 Race. Il faudra naviguer intelligemment pour ne pas faire de bêtises. Naviguer sagement. Porter un projet dénommé FOR PEOPLE AND PLANET, c’est un peu le rêve de toute une vie pour un marin, qui résume merveilleusement les aspirations de tout être conscient des échéances et des paris à relever pour l’avenir des hommes et de notre environnement. C’est un énorme supplément d’âme pour un compétiteur »

SAM GOODCHILD, L’OCÉAN EST SA PATRIE

Une vie en accéléré. Tout dans la vie de Sam Goodchild semble défiler en « fast-forward »! Et en décalé ! D’une enfance insouciante à La Grenade, aux brumes d’un lycée anglais, Sam Goodchild a brûlé les étapes, vivant à 100 à l’heure, l’instant, les péripéties d’une existence irrésistiblement attirée par la mer. Né à Bristol voici 34 années, ce véritable enfant de la balle cultive les contrastes et les incongruités. Blancs parmi les Antillais, insulaire exotique parmi les petits Britanniques, sujet de Sa Majesté établi chez les « froggies », l’homme de mer, sportif de haut niveau passablement mâtiné d’aventurier, pratique décidément l’art des paradoxes, jamais là où on l’attend, mais efficace et pressé en diable. L’homme déborde d’énergie, mais c’est à la mer, aux vagues, au vent qu’il dédie son temps et sa passion. Il est âgé de quelques mois seulement quand ses parents quittent Bristol, la ville des mythiques Banksy et Massive Attack,  pour vivre sur un bateau aux Antilles, à la Grenade précisément. Un esquif de 35 pieds lui servira de home pendant ses sept premières années. Le petit Sam s’épanouit dans un environnement de rêve, en prise directe avec la nature. Sur fond d’azur et de mer, il apprend à vivre simplement des choses qui l’entourent.  Il nage, il plonge, il pêche… et découvre la navigation sous le regard directif de son père. Avec l’adolescence vient aussi le temps du retour en Angleterre, pour étudier et muscler son instruction. Mais l’appel de la mer et des bateaux supplante vite l’intérêt pour les livres. Il a 16 ans quand il croise un certain Alex Thomson qui prépare son Vendée Globe. Le "Vendée", un mot qui depuis sa plus tendre enfance et les lectures de son père résonne avec insistance dans son esprit aventureux. Alex et son académie vont le mettre sur la voie de son rêve. Il enchaine une transat et une transpacific, avec l’organisation de Thomson qui veut aider les jeunes marins à accomplir leurs vocations. Chose faite en ce qui concerne Sam désormais persuadé de sa destinée. Il sera marin ! Mieux, coureur au large. Il tournoie comme un requin affamé autour des Sables d'Olonne, offre son temps, ses bras, son esprit en mal d'apprendre aux teams, trouve des embarquements et se montre très vite indispensable. Class40, Ocean Fifty, Ultime, Imoca... tous les supports l'attirent, le passionnent. Et il s'y montre redoutable, compétiteur né. Une fulgurance ! Son secret ? L'humilité, la sagesse d'aborder tout nouveau défi avec la sincère certitude de ne rien savoir, de devoir tout réapprendre en permanence, convaincu que donner le meilleur de lui-même ne suffira pas, et que le dépassement de soi à bord de FOR THE PLANET est la seule issue, quelle que soit la course, quel que soit le support.

LE PALMARÈS DE SAM :

2022

1er – Dhream Cup [Ocean Fifty]
1er – la 1000 milles des Sables [Ocean Fifty]
2e – Pro Sailing Tour [Ocean Fifty]
Route du Rhum – abandon sur blessure [Ocean Fifty]

2021

1er – Pro Sailing Tour [Ocean Fifty]
3e – Transat Jacques Vabre [Ocean Fifty]

2020

1er – Dhream Cup [Figaro]
2e – Solo Maître Coq [Figaro]
Tentative de Trophée Jules Verne avec Sodebo [Ultim]

2019

2e – Transat Jacques Vabre [Class 40]
3e – Rolex Fastnet Race [Ultim]

2018

2e – la 1000 milles des Sables [Class 40]
Route du Rhum – abandon suite à un démâtage [Class 40]

2015

7e – Transat Jacques Vabre [Imoca]

LE PALMARÈS DE SAM :

2023

Bermudes 1000 Race Brest – Brest : départ le 7 mai
Rolex Fastnet Race Cowes – Cherbourg : départ le 22 juillet
Défi Azimut Lorient Agglomération : départ le 19 septembre
Transat Jacques Vabre Le Havre – Martinique : départ le 29 novembre
Retour à la Base Fort-de-France / Lorient: départ le 22 novembre

2024

The Transat CIC : mai
New York – Vendée : juin
Défi Azimut Lorient Agglomération : septembre
Vendée Globe : départ le 10 novembre 2024

LE PALMARÈS DE SAM :

Thomas Gavériaux : directeur général
Thomas Ruyant : skipper
Sam Goodchild : skipper
Morgan Lagraviere : navigant performer
Nicolas Doré : team manager Sam Goodchild
François Pernelle : responsable du bureau d’études
Ronan Deshayes - boat captain du voilier de Thomas Ruyant
Robin Salmon : boat captain du voilier de Sam Goodchild
Quentin Cortier : bureau d’études
Paul Médinger : bureau d’études et performances
Alexis Aveline : coordinateur technique et développement SI/SE
Pierre Denjean : responsable gréement-matelotage-accastillage
Emilien De Broc : préparateurLucas Montagne : responsable énergie & systèmes embarqués
Florent Le Gal : responsable atelierJulien Penven : responsable composite
Michael Maisonneuve : compositeHenri Marcelet : énergie & systèmes embarqués
Anne-Lise Capelle : gréement-matelotage-accastillage
Benjamin Ferron : préparateur
Anne Agogue : directrice administrative et financière
Florence Juillard : administratif
Madeleine Dauthuille : responsable logistique et gestion de projet
Agathe Simonnet : logistique et gestion de projet
Antoine Brunel : gréement-matelotage-accastillage
Emilie Le Couedic : composite
Loic Chetaneau : composite

A PROPOS D’ADVENS

Nous existons pour protéger les organisations des menaces Cyber. Mais ce n’est pas notre seule vocation : nous voulons avoir de l’impact sur notre monde, notre société, nos vies.Forts de notre indépendance et de 400 experts à travers la France et l’Europe, nous accompagnons les entreprises dans la prévention et la neutralisation des attaques. Et nous mettons notre performance au service des Hommes et de la Planète50% du capital du groupe Advens et donc des profits financiers qui en découlent sont destinés au développement et à l'accélération d'initiatives qui visent un impact à grande échelle.Partenaire de Thomas Ruyant depuis 2016, nous avons initié en janvier 2020 une course au changement en faveur de l’inclusion en accélérant le dispositif LinkedOut. En 3 ans, 400 candidats ont pu être accompagnés vers un retour à l'emploi, le cap des 1000 candidats sera dépassé en 2024. Aujourd’hui, avec le collectif FOR PEOPLE AND PLANET, nous voulons pousser beaucoup plus loin le curseur de la performance sociétale.
https://www.advens.fr/

A PROPOS DE TR RACING

TR Racing, basée à Lorient, fondée par Thomas Ruyant et Alexandre Fayeulle, dirigée par Thomas Gavériaux, est une structure dédiée à la conception, la préparation, et la gestion de voiliers et de programme de course au large. Elle a assuré l’ensemble de la mise en œuvre du programme de Thomas Ruyant sur l’IMOCA LinkedOut pour le Vendée Globe 2020.Depuis avec le Dunkerquois, elle a remporté la Transat Jacques Vabre 2021 et la Route du Rhum 2022. TR Racing compte 25 salariés et est soutenue par Advens, leader de la cybersécurité en France, partenaire principal de la structure, et Leyton, cabinet de conseil international.Après avoir innové en donnant il y a 3 ans le naming de son voilier au dispositif LinkedOut, associant ainsi performance et impact, TR Racing, pousse la démarche un pas plus loin en passant à l’action pour les Hommes et la Planète : FR PEOPLE AND PLANET.  

A PROPOS DE LEYTON

Leyton est un acteur mondial de référence du conseil en financement. Notre mission, Empower your future, est d’accélérer durablement la performance de chacun pour construire un monde plus responsable. Nos consultants spécialisés identifient les leviers financiers et de performance adaptés aux enjeux de développement de nos clients, et en facilitent l’accès.
La proximité avec nos 40 000 clients et leur écosystème est une priorité, c’est pourquoi nos 3 000 collaborateurs sont basés dans plus de 40 agences dans le monde.
Leyton a rejoint la course au large en 2018. Seule équipe mixte du Pro Sailing Tour en 2022, nous avons permis à près de 40 navigatrices du Magenta Project de s’entrainer sur notre trimaran aux côtés de Sam Goodchild. En 2018 nous avons réalisé et partagé le bilan carbone de notre Classe40, puis nous avons embarqué sur notre Ocean Fifty les panneaux solaires organiques flexibles de la start-up Héole pour tester leur endurance et performance sur plusieurs milliers de milles. Pendant ces 4 années, plus de 400 dirigeants ont participé à nos Sommets des Organisations Durables pour échanger sur leurs enjeux et bonnes pratiques environnementales et sociales.
https://leyton.com/fr/

PARTENAIRES TECHNIQUES DE TR RACING :

LES RÉSEAUX SOCIAUX DE THOMAS RUYANT :

https://linktr.ee/thomasruyant

LES RÉSEAUX SOCIAUX DE SAM GOODCHILD

https://www.facebook.com/samgoodchildracing
https://twitter.com/GoodchildSam

GRAPHIQUE - DESIGN FOR PEOPLE AND PLANET

par Jean-Baptiste Epron. Photos libres de droits pour la presse et le web Pierre Bouras - TR Racing

CONTACTS PRESSE ET COMMUNICATION :

AGENCE TB PRESS

Tanguy Blondel ( Direction COM TR RACING et relations presse FOR PEOPLE Thomas Ruyant)
06 88 45 35 36
agence@tbpress.fr

EVE MAILHOT (RELATIONS PRESSE FOR THE PLANET SAM GOODCHILD)

06 30 01 54 04
eve.mailho@tbpress.fr

ANNIE PIGNY (SOCIAL MEDIA MANAGER TR RACING)

06 07 66 79 41
annie.pigny@tbpress.fr
Denis van den Brink (rédacteur)

Fermer