COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Oseront? oseront pas?

Madère ou Les Açores? Voici en deux mots et en raccourci les choix de route qu’un anticyclone situé entre les deux archipels Portugais imposent aux duos de la Classe IMOCA dans cette 16ème Transat Jacques Vabre.

Une trajectoire plein Ouest, au près, semble garantir abondance de vent dans un contournement des zones de hautes pression par le Nord, avec la promesse de retrouver ces navigations toniques chahutées du départ dont les duos commencent à peine à se remettre . Une route plein Sud annonce un régime beaucoup plus calme, trop calme peut-être, dans des flux erratiques de Nord Ouest, au portant donc, à la recherche d’alizés en circulation du côté des Canaries. Aucun protagoniste en tête de flotte n’a, à l’heure où nous écrivons ces lignes, porté ses regards vers l’Ouest et la route Nord. Les leaders, toujours emmenés par Charal, achèvent ce matin la lente traversée de la dorsale alanguie à hauteur du cap Saint Vincent.

Le duo Beyou-Cammas touchent les dividends de sa position occidentale, ressentant en premier la renforcement du vent sur leur tribord. FOR PEOPLE, sur sa trajectoire à l’Est et sous le vent des premiers, perd imperceptiblement du terrain, en la partie moins ventée du plan d’eau. Thomas Ruyant et Morgan Lagravière pointent ce matin en 9ème position.

Fermer